PEUT ÊTRE DEMAIN

Télévision, ordinateur personnel, smartphone, puis le net nous ont fait changer de paradigme au fil des ans. Liberté ou addiction, nous verrons la suite.

Dans le même temps se développait un nouvel avatar, l’Intelligence artificielle qui aimerait bien cloner nos circuits neuronaux. Ces techniques qui développent des programmes informatiques complexes dont l’objet serait de simuler certains traits de l’intelligence humaine, le raisonnement, l’apprentissage… sans pouvoir acquérir, heureusement, une forme de sens commun. L’homme et la machine versus l’homme ou la machine. En cas de problème gardons un doigt sur le bouton d’alimentation.

Arthur Clarke, écrivain, scientifique (of course) futurologue, dans son roman ‘’2001 l’Odyssée de l’Espace’’, génialement mis en scène par Stanley Kubrick quelques années plus tard, a une vision prémonitoire de notre voisinage avec ces systèmes très élaborés. Menacé par Hall la machine qui gère la mission, le cosmonaute supprime quelques circuits imprimés afin que la bête ‘’meure’’, il redevient libre, mais seul, un point dans l’univers. Continuer la lecture

La sélection du Clan

Chaque mois, rien que pour le Clan, de nouveaux whiskies sont sélectionnés et vous sont proposés.

 

Voir la liste complète

Whisky / Distillerie Origine Âge Type Degré
Notre coup de coeur … GLASGOW 1770 Highlands single malt 46% Vol
Les incontournables.. Single Islay Islay 8 ans non filtré 43% Vol
Les incontournables .. Puffer Islay Blended Malt Islay non filtré 42% Vol
Les incontournables .. Blended Malt Blended Malt non filtré 43% Vol
Les incontournables – Single Highland Highlands 8 ans non filtré 43% Vol
Les incontournables … Flatnöse Peated Blended Malt Whisky Islay Blended Malt 46% Vol
Les incontournables … West Island Blended Malt Islands Blended Malt 40% Vol
Les nouveautés … GLASGOW 1770 Highlands single malt 46% Vol
Les nouveautés – BALMENACH – 2005 Speyside single malt 54.2% Vol
La sélection … Tomatin 14 ans Highlands 14 ans single malt 46% Vol
La sélection … Tomintoul Speyside 11 ans brut de fût 55.1% Vol
La sélection … Teeling – Small batch collaboration Irlande 46% Vol
La sélection … Springbank 14 ans Campbeltown 14 ans brut de fût 56.8% Vol
La sélection … Kirin Signature Japon Blend 50% Vol
La sélection … Glendullan 16 ans Highlands 16 ans single malt 50% Vol
La sélection … Bunnahabhain 15 ans single malt 43% Vol
La sélection … Auchroisk Speyside 9 ans single malt 46% Vol
Les incontournables .. Single Speyside Speyside 8 ans non filtré 43% Vol


EN ECOSSE, LE WHISKY SERT A TOUT

Le biogaz a le vent en poupe, en produisant du biogaz
à partir de leurs déchets, les distilleries de l’île d’Islay envisagent
de fournir d’importantes quantités d’électricité à la région.

Fabriquer de l’électricité avec du whisky ? Les amoureux de l’alcool ambré penseront certainement qu’il s’agit là de la pire idée qu’aient jamais eue les écologistes. C’est pourtant à partir de déchets biologiques non comestibles que des installations de digesteurs anaérobies permettent de fabriquer du méthane, puis brûler celui-ci pour produire de l’électricité. C’est ce que l’on va faire sur Islay, l’île la plus méridionale des Hébrides si les projets aboutissent. Si tout fonctionne, les producteurs de whisky pourront générer une grande partie de l’électricité consommée dans l’île.

Cette innovation est motivée par plusieurs facteurs, les producteurs de whisky se soucient, comme tout le monde, de leur empreinte carbone, qui serait l’une des plus importantes de l’industrie alimentaire. Aucune des principales entreprises ne veut donner de chiffres, mais le seul processus de distillation consomme une énorme quantité d’énergie. A cela s’ajoute le fait que la majeure partie du whisky est exportée dans des bouteilles lourdes et des emballages sophistiqués.

Cette technique intéresse aussi les producteurs de whisky pour d’autres raisons. Le réseau d’alimentation en électricité d’Islay est obsolète : il consiste en un câble unique qui relie la petite île à la Grande-Bretagne. Du coup, les sautes de tension, amplifiées par les besoins importants des distilleries, peuvent nuire au fonctionnement des ordinateurs et autres équipements électroniques. Produire de l’électricité sur place permettrait de résoudre en partie ce problème.

Conclusion : L’ALCOOL AMBRE EST UNE BENEDICTION POUR L’ECOSSE.