ATTENTION … AU MOIS D’AOUT, LES COMMANDES DE WHISKY AUPRES DES ETS DUGAS, NE SERONT PAS ASSUREES, PLACE AUX VACANCES, MAIS REPRENDRONT DES SEPTEMBRE !

_____________________________________________________________________________

WHISKY, VIRUS ET CORONA …

Dans ce moment fort et improbable, sans instruments de navigation, quelques déclinaisons de ‘’corona’’ se sont fait voler la vedette par le Covid-19 lui qui, depuis six mois, fait le buzz dans toutes les chaumières et les rédactions.

Exemplaire, appréciée en Europe et aux States bien que bas de gamme au Mexique, l’emblématique Corona, bière mexicaine préférée de Jacques Chirac, n’a plus la cote en ce moment, son nom n’est plus très porteur ! Depuis le début de l’épidémie, cette fâcheuse homonymie avec le coronavirus a favorisé l’amalgame entre notre ennemi et la mousse ci-dessus, les ventes ‘’dit-on’’ ne seraient plus au rendez-vous.

Le seul point commun, c’est la couronne qui agrémente l’un et l’autre, celle que le virus nous réserve au microscope et l’allusion à la couronne ‘’solaire’’ pour la bière.

Autre confusion linguistique, les amateurs de vitoles vous le diront, le Corona et ses variations, petit Corona, Corona gordo, est un des modules les plus populaires parmi les fumeurs de cigares et qui concurrence le classique Robusto. Une taille et un diamètre apprécié et raisonnable, la fumée bleutée qui exhale ses arômes nous offre un bon moment qu’il ne faudrait pas gâcher par une approximation douteuse, et laissons à Gainsbourg ses envolées poétiques qui lui ont fait dire ‘’Dieu est un fumeur de havanes’’. Fonction des évènements qu’en dit-on dans les caves à cigares ? Continuer la lecture

La sélection du Clan

Chaque mois, rien que pour le Clan, de nouveaux whiskies sont sélectionnés et vous sont proposés.

 

Voir la liste complète

Whisky / Distillerie Origine Âge Type Degré
Notre coup de coeur – ROZELIEURES France Blended Malt 43% Vol
Les incontournables.. Single Islay – Non filtré – Sélection exclusive Islay 8 ans non filtré 43% Vol
Les incontournables .. Single Speyside – Non filtré – Sélection exclusive Speyside 8 ans non filtré 43% Vol
Les incontournables .. Puffer Islay Blended – Malt Non filtré – Sélection exclusive Islay non filtré 42% Vol
Les incontournables .. Blended Malt – Non filtré – Sélection exclusive Blended Malt non filtré 43% Vol
Les incontournables – Single Highland – Non filtré – Sélection exclusive Highlands 8 ans non filtré 43% Vol
Les incontournables … West Island Blended Malt Islands Blended Malt 40% Vol
Les incontournables .. Puffer Island Blended Malt – Sélection exclusive Islands non filtré 43% Vol
Les nouveautés – TOMATIN 15 ANS Highlands 15 ans single malt 46% Vol
Les nouveautés – ROZELIEURES France Blended Malt 43% Vol
Les nouveautés – SPRINGBANK Campbeltown 12 ans brut de fût 57.1% Vol
Les nouveautés – LEDAIG 2005 Islands 13 ans brut de fût 58.1% Vol
Les nouveautés – GLENTAUCHERS 2007 Speyside 11 ans brut de fût 57.9% Vol
Les nouveautés – GLEN ORD 2008 Highlands 10 ans brut de fût 57.7% Vol
Les nouveautés – GLENROTHES Speyside 17 ans single malt 53% Vol
Les nouveautés – BENRINNES 2004 sp, Speyside 14 ans single malt 53.8% Vol
La sélection – KILKERRAN Campbeltown brut de fût 60.9% Vol
La sélection – SPRINGBANK Campbeltown 15 ans brut de fût 51% Vol
La sélection – GLENGOYNE Highlands brut de fût n°7 58.9% Vol
La sélection – SMOKEHEAD Islay brut de fût 58% Vol
La sélection – MC ELEGANCE Speyside Blended Malt 43.5% Vol
La sélection – MC PINK Blended malt Blended Malt 43.5% Vol
La sélection – ROZELIEURES France Blended Malt 43% Vol
La sélection – MC WARRIOR Highlands single malt 43.5% Vol
La sélection – LONGROW RED Campbeltown 11 ans brut de fût 53.1% Vol
La sélection – TOMATIN Highlands 2009 -10 ans brut de fût 55.9% Vol


LES NEWS ET POTINS … Nicole LOISEAU

Un professeur britannique contaminé par le coronavirus en Chine dit l’avoir vaincu avec du whisky et du miel. C’est grâce à ce remède traditionnel qu’il «s’est relevé», est-il persuadé. Diagnostiqué au coronavirus en Chine il y a quelques mois, ce britannique, professeur d’anglais âgé de 25 ans, affirme avoir eu recours à deux «produits» qui l’ont finalement guéri, a-t-il fait savoir au Sun.

«Non aux antibiotiques » dit-il .

Ce professeur qui vit en Chine depuis trois ans et plus particulièrement à Wuhan depuis environ six mois a refusé selon ses propres dires de prendre les médicaments prescrits par les médecins.

«J’ai utilisé un inhalateur qui a aidé à contrôler la toux et je buvais du whisky chaud avec du miel jusqu’à ce que tout parte», a-t-il raconté au Sun.

Et d’ajouter : «C’est un ancien remède mais il semble avoir fait l’affaire. J’ai refusé de prendre les antibiotiques prescrits par les médecins parce que je ne voulais prendre aucun médicament.»
Le professeur a pris la décision de rester à Wuhan.

Qu’est-il devenu ?