Numéro spécial …. Vingt ans après

Après les « Trois Mousquetaires », Alexandre Dumas reprend les mêmes acteurs, ils ont vieillis mais reprennent du collier ! C’est aussi l’âge de notre cher Clan et bien sûr, un évenement important pour les amateurs de malts.
1er avril 1997 : après une assemblée constitutive et la rédaction de ses statuts, naissait cette association d’amateurs, il fallait lui trouver un nom, ce fut le CLAN DES GRANDS MALTS.
Vous êtes encore nombreux, membres fondateurs et adhérents de la première heure, et vous vous souvenez certainement avec beaucoup d’émotion de ce grand moment.
Depuis lors, le Clan a évolué, des antennes régionales ont vu le jour, de nombreux voyages en Écosse et ailleurs, ont permis à beaucoup de découvrir « en vrai » les distilleries que nous imaginions à travers les commentaires qui nous étaient donnés. Nous avons dégusté et découvert des centaines de whiskies, accueilli de nouveaux membres et perdu quelques autres. Continuer la lecture

La sélection du Clan

Cette lettre est entièrement dédiée à des whiskyes qui ont fait partie de sélections antérieures, certaines anciennes et oubliées. Parmi plusieurs centaines de références, plus de huit cent, la plupart sont épuisées, mais d’autres encore présentes, méritent d’être redécouvertes. Alors suivez le guide dans les pages suivantes…
(Il n’y a pas de vente possible sur le site de l’association Le Clan des Grands Malts).

Voir la liste complète

Whisky / Distillerie Origine Âge Type Degré
Flaming Heart Blended Malt single malt 48.9% Vol
Hazelburn CV Campbeltown 8 ans single malt 46% Vol
Springbank Campbeltown 27 ans brut de fût 51% Vol
Octomore Scottish Barley 7.1 Islay Islay brut de fût 59.5% Vol
Bruichladdich Islay 25 ans single malt 48.1% Vol
Laphroaig Islay 13 ans brut de fût 55.5% Vol
Ardbeg Islay 14 ans single malt 42.9% Vol
Bunnahabhain Islay 17 ans brut de fût 57% Vol
Laphroaig Islay 13 ans brut de fût 52.9% Vol
Clynelish Highlands 16 ans brut de fût 50.5% Vol
Clynelish Highlands 17 ans brut de fût 57.2% Vol
Aberfeldy Highlands 14 ans single malt 43% Vol
Glencadam Highlands 15 ans single malt 46% Vol
Oban Highlands 14 ans single malt 43% Vol
Glen Garioch Highlands 21 ans single malt 43% Vol
Glen Moray Speyside 12 ans brut de fût 58.9% Vol
Linkwood Speyside 26 ans brut de fût 56.8% Vol
Glen Spey Glenlivet Speyside 14 ans single malt 46% Vol
Auchroisk Speyside 14 ans single malt 43% Vol
Balmenach Speyside 25 ans brut de fût 55% Vol
Craigellachie Dun Bheagan Speyside 13 ans brut de fût 50% Vol
Mortlach Speyside 17 ans single malt 47.5% Vol
Glenallachie Speyside 12 ans single malt 46% Vol
Linkwood Speyside 13 ans brut de fût 58.6% Vol
Glen Keith Speyside 14 ans single malt 43% Vol
Ardmore Speyside 11 ans brut de fût 49.4% Vol
Glen Alb Yn Speyside 27 ans brut de fût 57.2% Vol
Puffer Island Blended Malt Islands non filtré 43% Vol
Puffer Islay Blended Malt Islay non filtré 42% Vol
Blended Malt non filtré 43% Vol
Single Speyside Speyside 8 ans non filtré 43% Vol
Single Islay Islay 8 ans non filtré 43% Vol
Single Highland Highlands 8 ans non filtré 43% Vol
Flatnöse peated blended malt whisky Islay non filtré 46% Vol


Dégustations « ANNIVERSAIRE »

20 ANS – Bernard Escande
Les 20 ans du clan nous ne voulions pas les rater et pour les fêter nous avions rêvé d’un haut lieu parisien tel le « Jules Vernes » histoire d’y décliner 20 000 lieues sous les malts ou le tour du monde en 80 malts… ce fut Saint-Ouen… D’accord pour ce lieu mais il fallait y aller : trop timoré pour le faire en voiture, trop radin pour prendre un taxi, trop claustrophobe pour utiliser le métro. Ce fut donc le bus avec un périple de 90 mn à travers Paris et en prime le passage par les fameuses puces de Saint-Ouen. Avec une précision toute horlogère nous arrivâmes très précisément à l’heure pour participer à l’assemblée générale dont nous attendions, dans le contexte électoral du moment et dans la grande tradition fran- çaise, moult contestations et pléthore de candidats pour les postes à pourvoir. Ce fut tout au contraire une remarquable sérénité et des votes à l’unanimité. Visiblement le charme de la présidente nous avait tous envoûtés. Vint ensuite l’heure de tester ces flacons qui étaient tout de même l’une des raisons de notre déplacement. Coté apéritif, notre ami Donald avait eu le nez creux en nous proposant sa récente création : le « FLATNÖSE PEATED » que nous appréciâmes tous ; n’oubliez pas de le mettre sur votre prochaine commande. Avec le repas vinrent cinq autres malts et pas des moindres ; tout d’abord un « LAPHROAIG » 13 ans du clan sorti de derrière les fagots (chouette j’en ai encore une bouteille dans ma cave !) suivi d’un « AS WE GET IT » dont je m’empressai d’acheter le dernier fond de bouteille histoire de prolonger le plaisir. Rien n’étant absolument parfait l’« ARBEG » 14 ans finition oloroso qui nous était annoncé était indisponible et fut remplacé par…un « ARDBEG » 15 ans, le péché était véniel. Pour continuer ce fut un « BUNNAHABHAIN » 11 ans la bouteille de souscription de 2016 (je n’avais pas encore ouvert la mienne, maintenant cela ne saurait tarder). Et pour couronner la soirée un « OCTOMORE » 208 ppm à déguster religieusement. Avec la dernière goutte minuit approchait et il fallait rentrer. A une heure du matin nous nous couchions la tête et les papilles pleines de souvenirs. Merci les G.O. nous avons kiffé grave…

EN DIRECT DU STADE – Nicole Loiseau
En mars, la dégustation parisienne s’est tenue au Royal-Villiers, qui demeure le rendez-vous des rugbymens professionnels et pas des moindres en regardant les photos qui décorent la salle : que des bêtes de concours. Ils se retrouvent au soussol les soirs de grand match, avec leurs supporters pour une retransmission sur écran géant. Inutile de préciser la litanie des troisièmes mi-temps qui se sont déroulées ici. Faute de sentir le whisky, le lieu sentait la bière… À l’approche des vingt ans du Clan, pour clore cette soirée, notre ami Duy Minh nous a offert une troisième mi-temps aux saveurs de Pulteney, un vénérable de 25 ans, plus chenu que le Clan lui-même et vivement apprécié par notre petite assemblée. Merci pour cette attention surprise !