Archives

Nos sélections – FROG 2011

4″Apéritif tourbé comme sur Islay »

Appartenant à un des plus anciens clans d’Ecosse qui lui a donné son premier roi, Anthony Mc-
Callum a d’abord vécu en France avant d’aller se former au whisky en Ecosse sous la direction des meilleurs spécialistes. Après plus de 20 ans passés à travailler pour des négociants, il a créé sa propre société d’embouteillage, House of McCallum, développant une gamme de malts bien typés comme il les aime. Le Frog, référence à son passé en France, est élaboré avec des malts d’Islay.

Jaune très pâle. Au nez, dominante de tourbe végétale, sans exagération, avec des notes céréalières. La tourbe s’affirme également en bouche, de façon nette et sèche, devenant plus phénolique. Elle s’accompagne de fruits jaunes et de poivre noir. Un apéritif comme on les aime… surtout quand il vient d’Islay.

P&M Single Malt

Original bien-sûr …

Portant les initiales de Pietra et Mavela, la plus importante brasserie corse et le seul distillateur liquoriste de l’Île, cette gamme de whiskies corses est née en 2000, la bière Pietra servant de base à l’élaboration d’une eau-de-vie obtenue par double distillation et vieillie ensuite dans des fûts ayant contenu du vin ou des liqueurs corses. Ont ainsi été progressivement commercialisés des blends, des single malts ou un Pure malt Vintage.

D’abord discret, le nez monte vite en puissance, devenant chaleureux sur la pomme cuite, les champignons et les sous-bois. Assez sec en bouche, il développe des notes de miel et d’orange confite, accompagnées de caramel, le tout très fondu. Devenant plus ronde, la finale  s’accompagne aussi d’un peu de plantes aromatiques, thym notamment, mais aussi de belles notes florales. Rien à voir avec un scotch… et c’est tant mieux !

Kilkerran III

Work in progress

Glengyle est la nouvelle distillerie de Campbel­town, installée entre 2000 et 2004 par la société Springbank à Campbeltown. Il s’agit de la renais­sance d’un site qui a été en activité de 1872 à 1925, appartenant à un membre de la famille Mitchell. Le malt qui est élaboré à Glengyle porte le nom de Kilkerran (pour des raisons de propriété commer­ciale), qui fait référence au saint évangélisateur de la région. La distillation a commencé en 2004, et des séries limitées sont régulièrement commercialisées depuis.

Couleur doré. Nez explosif d’épices : cardamome, cannelle, miel de bruyère, caramel au beurre, avec une petite note savoureuse de pop-corn caramélisé. En bouche, soyeux, moelleux, miellé avec quelques notes de chocolat en tablettes. Du fruité, avec de la pomme rouge cra­quante et très douce. Très riche, avec un caractère beurré (gâteau au gingembre) mais aussi d’une belle fraîcheur avec des notes de clou de girofle et d’herbe fraîchement coupée. Séduisant et chaud, un grand digestif pour les soirs d’été dont on redemande.