Archives

Le coup de coeur du Clan … HAUTEFEUILLE …

« Très complet pour son âge » …

Située dans une ferme de la Somme, cette distillerie a été créée fi n 2015 par Etienne d’Hautefeuille (10ème génération de la même famille) pour diversifi er l’exploitation agricole en utilisant l’orge cultivée sur place. Distillées en petites quantités, les whiskies connaissent des fi nitions très variées. Hautefeuille produit également des gins aromatisés avec des plantes de la région.

Jaune clair. Nez très odorant, fl oral et fruité. Plutôt malté à l’attaque, le corps est puissant, bien épicé et sec. Harmonieux et bien élégant, il est déjà d’une grande richesse aromatique pour son jeune âge. Plutôt vineux en arrière-plan, avec un peu de boisé vanillé, et une persistance légèrement sucrée.

Les nouveautés du Clan … HAUTEFEUILLE

« Sec ou moelleux ? Les deux ! » …

Située dans une ferme de la Somme, cette distillerie a été créée fi n 2015 par Etienne d’Hautefeuille (10ème génération de la même famille) pour diversifier l’exploitation agricole en utilisant l’orge cultivée sur place. Distillées en petites quantités, les whiskies connaissent des fi nitions très variées. Hautefeuille produit également des gins aromatisés avec des plantes de la région.

Jaune doré tirant sur le roux. Nez puissant, un peu lourd, cuir pâtiné, tabac blond. Sec et fruité à l’attaque, il est bien épicé, avec des notes de fruits secs (noisette). La fi nale est plus moelleuse, mais l’amertume de l’amontillado se fait tout de même sentir avec une belle persistance.

Les nouveautés du Clan … HAUTEFEUILLE

« Très complet pour son âge » …

Située dans une ferme de la Somme, cette distillerie a été créée fi n 2015 par Etienne d’Hautefeuille (10ème génération de la même famille) pour diversifi er l’exploitation agricole en utilisant l’orge cultivée sur place. Distillées en petites quantités, les whiskies connaissent des fi nitions très variées. Hautefeuille produit également des gins aromatisés avec des plantes de la région.

Jaune clair. Nez très odorant, fl oral et fruité. Plutôt malté à l’attaque, le corps est puissant, bien
épicé et sec. Harmonieux et bien élégant, il est déjà d’une grande richesse aromatique pour son jeune âge. Plutôt vineux en arrière-plan, avec un peu de boisé vanillé, et une persistance légèrement sucrée.

ROZELIEURES Parcellaire Le Clos des Champs

« Le goût de la céréale »

Existant depuis 1860, la distillerie Grallet se trouve à Rozelieures, au sud de la Meurthe-et-Moselle. Il y a quelques années, Hubert Grallet, le distillateur, a eu l’idée de s’associer avec Christophe Dupic, cultivateur de céréales, pour élaborer le premier whisky lorrain, à partir d’une eau de grande qualité provenant des sources vosgiennes. Reprenant les techniques écossaises, Rozelieures élabore différents whiskies, avec un intérêt particulier pour les finitions. La distillerie dispose aussi de sa propre malterie, ce qui lui permet maintenant de proposer des malts provenant de parcelles spécifiques.

Jaune pâle. Nez sur la céréale et le pain frais, avec un solide fruité en arrière-plan. Attaque sèche devenant plus suave, avec un corps bien puissant. Association harmonieuse de fruits secs et de fruits jaunes (poire), offrant une belle richesse aromatique. Ensemble bien équilibré qui s’apprécie longuement jusqu’à la finale, bien persistance.

La sélection du Clan … GELAS – L’Original

« Céréalier mais suave »

Créée en 1865 par Baptiste Gélas à Vic-Fezensac dans le Gers, cette maison familiale depuis quatre générations est réputée pour l’élaboration et le négoce d’armagnacs haut-de-gamme. Il y a une quinzaine d’années, elle a innové en développant des spiritueux élaborés en double maturation, dont des armagnacs, des whiskies et des rhums. L’Original, un whisky d’orge et de blé, vieillit pendant trois ans dans des fûts de bourbon, puis plusieurs années en fûts ayant contenu de l’armagnac.

Jaune doré. Nez bien malté, sur les fruits jaunes (abricot, pêche), avec une pointe épicée. On retrouve en bouche la dominante céréalière, baignant dans une suavité bien fruitée. Poivre noir et épices (coriandre) le relèvent jusqu’à la fi nale, bien sèche et stimulante. Plus écossais que gascon… encore que

ROZELIEURES

« Une finesse très équilibrée »

Existant depuis 1860, la distillerie Grallet se trouve à Rozelieures, au sud de la Meurthe-et-Moselle. Il y a quelques années, Hubert Grallet, le distillateur, a eu l’idée de s’associer avec Christophe Dupic, cultivateur de céréales, pour élaborer le premier whisky lorrain, à partir d’une eau de grande qualité provenant des sources vosgiennes. Reprenant les techniques écossaises, Rozelieures propose plusieurs whiskies différents, avec un intérêt particulier pour les finitions.

Jaune doré. Nez suave, bien marqué par le malt, avec aussi des raisins de Corinthe et du biscuit. La bouche est puissante (surtout pour un réduit) et concentrée sur la dominante maltée, avec aussi des fruits secs, du raisin blanc, du caramel au beurre et quelques notes épicées. Un assemblage très équilibré, avec beaucoup de subtilité et de finesse aromatiques. Longue finale bien persistante.

ROZELIEURES

« Suave rencontre sous les tropiques »

Existant depuis 1860, la distillerie Grallet se trouve à Rozelieures, au sud de la Meurthe-et-Moselle. Il y a quelques années, Hubert Grallet, le distillateur, a eu l’idée de s’associer avec Christophe Dupic, cultivateur de céréales, pour élaborer le premier whisky lorrain, à partir d’une
eau de grande qualité provenant des sources vosgiennes. Reprenant les techniques écossaises,
Rozelieures propose plusieurs whiskies différents, avec un intérêt particulier pour les finitions.

Jaune très pâle, presque incolore. Nez rond et moelleux, sur la vanille bourbon, avec un tendre fruité. Attaque suave, puis plus sèche (banane séchée), avec un malté bien structurant en arrière-plan. Des notes bien épicées jusqu’à la finale, un peu courte et peu persistante. Très atypique, mais délicieuse rencontre sous les tropiques.

ROZELIEURES

« Puissant et suave à la fois »

Existant depuis 1860, la distillerie Grallet se trouve à Rozelieures, au sud de la Meurthe-et-Moselle. Il y a quelques années, Hubert Grallet, le distillateur, a eu l’idée de s’associer avec Christophe Dupic, cultivateur de céréales, pour élaborer le premier whisky lorrain, à partir d’une eau de grande qualité provenant des sources vosgiennes. Reprenant les techniques écossaises, Rozelieures propose plusieurs whiskies différents, avec un intérêt particulier pour les finitions.

Ambré légèrement orangé. Plutôt discret, le nez développe des notes animales, puis légèrement fruitées. Plutôt brûlant à l’attaque, malgré la réduction, il devient vite moelleux, avec une belle puissance assez suave. Le caractère malté s’accompagne alors de poivre noir, de piment doux, mais aussi de pommes cuites un peu caramélisées. Belle harmonie d’ensemble jusqu’à la finale. Il y a quelques Speyside qui devraient se méfier d’un tel résultat…

P&M – Single Malt Tourbé

« Tourbé… en Corse aussi ! »

Portant les initiales de Pietra et Mavela, la plus importante brasserie corse et le seul distillateur liquoriste de l’Île, cette gamme de whisky corses est née en 2000, la bière Pietra servant de base à l’élaboration d’une eau-de-vie obtenue par double distillation et vieillie ensuite dans des fûts ayant contenu du vin ou des liqueurs corses. Cette série est limitée à 1 700 bouteilles.

Jaune d’or. Nez végétal : herbes fraîches, plantes aromatiques (romarin, myrte, lavande), avec un léger tourbé en arrièe-plan. En bouche, la tourbe s’exprime davantage, avec aussi des notes épicées et vanillées. Ensemble chaleureux et bien fondu sur la finale, avec persistance légèrement tourbée. La Corse n’est pas Islay, tout de même, et ici, la tourbe végétale s’insère avec bonheur dans la richesse aromatique du maquis corse.

P&M Single Malt

Original bien-sûr …

Portant les initiales de Pietra et Mavela, la plus importante brasserie corse et le seul distillateur liquoriste de l’Île, cette gamme de whiskies corses est née en 2000, la bière Pietra servant de base à l’élaboration d’une eau-de-vie obtenue par double distillation et vieillie ensuite dans des fûts ayant contenu du vin ou des liqueurs corses. Ont ainsi été progressivement commercialisés des blends, des single malts ou un Pure malt Vintage.

D’abord discret, le nez monte vite en puissance, devenant chaleureux sur la pomme cuite, les champignons et les sous-bois. Assez sec en bouche, il développe des notes de miel et d’orange confite, accompagnées de caramel, le tout très fondu. Devenant plus ronde, la finale  s’accompagne aussi d’un peu de plantes aromatiques, thym notamment, mais aussi de belles notes florales. Rien à voir avec un scotch… et c’est tant mieux !