Archives

Teeling

« L’apport du xérès »

Avec un ancêtre créateur d’une distillerie en 1782 à Dublin, et fi ls de John Teeling, qui a fondé Cooley en 1987, Jack et Stephen Teeling ont de qui tenir. D’abord embouteilleurs indépendants, ils proposent des assemblages (à partir des stocks de Cooley) très diff érents du style irlandais doux et moelleux. En mars 2015, ils ont ouvert leur propre distillerie à Dublin. Les séries limitées Brabazon rendent hommage au comte du même nom qui, au 18ème siècle, facilita le commerce à Dublin, notamment celui de distillateurs comme les Teeling.

Jaune doré. Nez un peu gras, marqué par les fruits secs (noisette), la confi ture de prune et le caramel. Attaque ronde, avec des notes épicées (réglisse, clous de girofl le, poivre), des fruits rouges (mûre, cassis) et un peu de caramel. Sur la fi nale, liquoreuse et plus tannique, les épices dominent avec une pointe de cerise confi te. Assemblage de single malts provenant de six fûts diff érents de xérès.

Teeling

Bien équilibré et suave … 

Avec un ancêtre créateur d’une distillerie en 1782 à Dublin, et fils de John Teeling, qui a fondé Cooley en 1987, Jack Teeling a de qui tenir. Il s’est lancé comme embouteilleur indépendant, avec l’ambition de proposer des whiskeys irlandais différents du style moelleux et doux actuellement répandu. Outre ce single malt, Teeling propose également un blend irlandais et un Poitin (le whiskey clandestin d’antan) à 61,5°. Jack Teeling vient de créer sa distillerie à Dublin.

Nez prometteur et gourmand qui s’ouvre sur des notes de melon, de figue, de toffee et de citron. En bouche, très bel équilibre entre les notes de fruits secs, d’épices et de clou de girofle, les notes plus douces de vanille, et les épices. Finale longue et suave, apportant une belle harmonie avec les tannins plutôt secs du bois.
Commentaire de Donald MacKenzie, Brand Ambassador Whisky chez Dugas.

Teeling

Chaleureux et original …

Avec un ancêtre créateur d’une distillerie en 1782 à Dublin, et fils de John Teeling, qui a fondé Cooley en 1987, Jack Teeling a de qui tenir. Il s’est lancé comme embouteilleur indépendant, avec l’ambition de proposer des whiskeys irlandais différents du style moelleux et doux actuellement répandu. Outre ce blended whiskey, il propose également le single malt Vintage Reserve de 21 ans, et un Poitin (le whiskey clandestin d’antan) à 61,5°. Jack  Teeling vient de créer sa distillerie à Dublin.

Ambré. Nez moelleux, plutôt vanillé avec un peu d’épices. Attaque puissante, mais avec de la rondeur. Vanille, banane flambée, avec du toffee. Le moelleux initial fait place à un caractère plus sec, relevé par le poivre noir et un peu de piment. Chaleureux et original, avec une longue persistance sur les épices. Mais en quoi est-il irlandais ?