Archives

Les Nouveautés du Clan : KILKERRAN Heavily peated Batch 7

« Un concentré de tourbe » …

Glengyle est la nouvelle distillerie de Campbeltown, installée entre 2000 et 2004 par la société Springbank. Il s’agit de la renaissance d’un site qui a été en activité de 1872 à 1925, appartenant à un membre de la famille Mitchell. Le malt qui est élaboré à Glengyle porte le nom de Kilkerran (pour des raisons de propriété commerciale), qui fait référence au saint évangélisateur de la région. Aux côtés de Springbank, la distillerie est dédiée à des expérimentations, notamment sur des malts très tourbés.

Jaune légèrement doré. Le nez est bien tourbé, à dominante végétale malgré quelques notes phénoliques. La bouche est brûlante à l’attaque (attention pour les palais sensibles), le corps étant bien sec (l’effet du xérès ?). Notes épicées et poivrées accompagnent la tourbe, qui  domine tout. Avis aux amateurs : un véritable concentré tourbé.

Les Nouveautés du Clan : SPRINGBANK

« Mariage réussi » …

La plus réputée des dernières distilleries de la région du Kyntire, qui en a compté plus d’une trentaine. Springbank, qui appartient à la famille Mitchell depuis sa création en 1828, maintient presque à elle seule l’originalité du style somptueux et complexe des malts de Campbeltown, dont l’aptitude au vieillissement est particulièrement remarquable. Tout est fait ici sur place, du maltage à l’embouteillage, avec une double distillation et demie.

Rouge pourpre. Nez bien tourbé (sur le végétal). On retrouve la tourbe en bouche, dans un environnement plus vineux, avec de puissantes notes épicées. L’alcool se fait bien sentir, sans être déplaisant. Longue finale sur le fruité du xérès et la tourbe. Mariage réussi (pour une fois…) entre le tourbé et le vineux. Sans doute faut-il s’appeler Springbank pour y arriver.

KILKERRAN

“D’une richesse étonnante pour son âge“

Glengyle est la nouvelle distillerie de Campbeltown, installée entre 2000 et 2004 par la société Springbank. Il s’agit de la renaissance d’un site qui a été en activité de 1872 à 1925, appartenant
à un membre de la famille Mitchell. Le malt qui est élaboré à Glengyle porte le nom de Kilkerran
(pour des raisons de propriété commerciale), qui fait référence au saint évangélisateur de la région. Aux côtés de Springbank, la distillerie est dédiée à des expérimentations, notamment sur des malts très tourbés.

Ambré aux notes fauves. Nez d’abord fermé, puis s’ouvrant le tourbé avec des notes de pruneau. Très sec en bouche, il est bien tourbé, mais se développe ensuite une agréable rondeur, un peu boisée. Pomme cuite, caramel, avec un côté légèrement terreux sur la finale. Étonnant de richesse pour un malt aussi jeune.

SPRINGBANK

“Tourbé comme on l’aime“

La plus réputée des dernières distilleries de la  région du Kyntire, qui en a compté plus d’une trentaine. Springbank, qui appartient à la famille Mitchell depuis sa création en 1828, maintient
presque à elle seule l’originalité du style somptueux et complexe des malts de Campbeltown, dont l’aptitude au vieillissement est particulièrement remarquable. Tout est fait ici sur place, du
maltage à l’embouteillage, avec une double distillation et demie.

Jaune légèrement doré. Nez bien tourbé, un peu poivré, avec fruits jaunes et notes céréalières. Puissant dès l’attaque (un peu d’eau peut s’imposer), il conjugue tourbé phénolique et richesse aromatique, jusqu’à une longue fi nale bien persistante avec ce qu’il faut de poivré. Un  Springbank comme on les aime…

KILKERRAN

“La belle rondeur vineuse du porto“

Glengyle est la nouvelle distillerie de Campbeltown, installée entre 2000 et 2004 par la société Springbank. Il s’agit de la renaissance d’un site qui a été en activité de 1872 à 1925, appartenant à un membre de la famille Mitchell. Le malt qui est élaboré à Glengyle porte le nom de Kilkerran (pour des raisons de propriété commerciale), qui fait référence au saint évangélisateur de la région. Aux côtés de Springbank, la distillerie est dédiée à des expérimentations, notamment sur des malts très tourbés.

Ambré aux reflets rougeâtres. Nez tourbé avec des notes vineuses. Attaque assez ronde, voire moelleuse. Le tourbé n’arrive qu’ensuite, et reste sous-jacent. Mais l’influence du porto reste heureusement limitée, et ne domine pas l’ensemble, finalement très harmonieux. Après celui en élevé en fût de xérès, de quoi prouver si nécessaire l’influence du fût sur le profil final.

SPRINGBANK 10 ans

« Non tourbé ? Et oui ! »

La plus réputée des dernières distilleries de la région du Kyntire, qui en a compté plus d’une trentaine. Springbank, qui appartient à la famille Mitchell depuis sa création en 1828, maintient presque à elle seule l’originalité du style somptueux et complexe des malts de Campbeltown, dont l’aptitude au vieillissement est particulièrement remarquable. Tout est fait ici sur place, du
maltage à l’embouteillage, avec une double distillation et demie..

Jaune clair. Nez surtout céréalier, fruits jaunes (prune, pomme), avec de la puissance. Attaque un peu brûlante, puis le corps est assez sec, avec une petite rondeur fruitée. Bien épicé et poivré, mais quasiment pas de tourbe, ce qui est tout de même bien rare chez Springbank. À préférer à l’apéritif, avec cette fi nale sèche et assez persistante.

KILKERRAN Heavily Peated Batch 5

« Puissamment tourbé »

Glengyle est la nouvelle distillerie de Campbeltown, installée entre 2000 et 2004 par la société Springbank. Il s’agit de la renaissance d’un site qui a été en activité de 1872 à 1925, appartenant à un membre de la famille Mitchell. Le malt qui est élaboré à Glengyle porte le nom de Kilkerran (pour des raisons de propriété commerciale), qui fait référence au saint évangélisateur de la région. Aux côtés de Springbank, la distillerie est dédiée à des expérimentations, notamment sur des malts très tourbés.

Jaune un peu doré. Nez d’abord discret, puis la tourbe surtout végétale monte en puissance. Attaque puissante, presque brûlante. La tourbe domine très vite, avec d’intéressantes notes herbacées. Le degré d’alcool élevé entraîne une certaine astringence, mais demande aussi de laisser du temps au malt pour se développer et s’épanouir. Le poivre noir relève l’ensemble de la finale, d’une longue et riche persistance

SPRINGBANK 15 ans

« Le charme du vieillissement »

La plus réputée des dernières distilleries de la région du Kyntire, qui en a compté plus d’une trentaine. Springbank, qui appartient à la famille Mitchell depuis sa création en 1828, maintient presque à elle seule l’originalité du style somptueux et complexe des malts de Campbeltown, dont l’aptitude au vieillissement est particulièrement remarquable. Tout est fait ici sur place, du maltage à l’embouteillage, avec une double distillation et demie.

Ambré soutenu. Nez chaleureux, plutôt caramélisé avec des notes de cuir, plus tourbé à l’aération. Beaucoup de puissance en bouche, avec une dominante gourmande : caramel au beurre, épices douces, poivre noir, avec une pointe de tourbe en allant vers la finale. L’âge aidant, ce Springbank prend une belle ampleur légèrement boisée, sans rien oublier de son style si particulier. A ne pas manquer.

SPRINGBANK

« Étonnamment peu tourbé » …

La plus réputée des dernières distilleries de la région du Kyntire, qui en a compté plus d’une trentaine. Springbank, qui appartient à la famille Mitchell depuis sa création en 1828, maintient presque à elle seule l’originalité du style somptueux et complexe des malts de Campbeltown, ont l’aptitude au vieillissement  est particulièrement remarquable. Tout est fait ici sur place, du maltage à l’embouteillage, avec une double distillation et demie.

Jaune doré. Nez surtout malté, à peine marqué par la tourbe. Attaque généreuse mais sèche, presque minérale. Le fruité domine (poire, coing, pomme jaune), alors que la tourbe reste au second plan… mais ne se fait pas oublier. Un Springbank plus céréalier que tourbé, c’est plutôt rare… et pourtant très réussi ! La distillerie des Mitchell a décidément toujours de quoi nous étonner.

Nos sélections – LONGROW RED

« Une double séduction » …

Portant le nom d’une ancienne distillerie de Campbeltown fondée en 1896, et dont le dernier bâtiment existant abrite un des chais de Springbank, Longrow est aujourd’hui un single malt distillé dans les mêmes alambics que ceux servant à élaborer le Springbank. Mais est utilisé un malt entièrement tourbé (et non partiellement), avec une double distillation classique, et un vieillissement uniquement en fût de réemploi. Ce malt, peu produit, a servi d’abord à donner des notes tourbées aux blends de Springbank, avant d’être commercialisé en single.

Ambré tirant sur le rosé. Nez puissant, légèrement vineux, avec la tourbe en arrière-plan. Attaque toute en vivacité, et même assez brûlante. Puis la douceur aux notes de fruits rouges (framboise, cerise) se développe, mais bien soutenu par une tourbe plus végétale que phénolique. Ensemble bien fondu, très agréable, car les dominantes vineuses et tourbées sont cette fois en pleine harmonie. Et la persistance a quelque chose de vraiment séducteur.