Archives

Les incontournables .. Puffer Islay Blended – Malt Non filtré – Sélection exclusive

Biscuité et fruité, mais peu tourbé …

Assemblage de plusieurs single malts en provenance de l’île d’Islay, avec une maturation en fûts
de Pedro Ximenez. Une exclusivité pour le Clan et ses adhérents.

Jaune doré. Le nez, plutôt fermé, laisse ensuite un peu échapper du malt biscuité avec des effluves tourbés. Attaque pleine de vivacité et assez sèche. Le malt aux notes de biscuit sec l’emporte largement sur la tourbe, d’autant que le xérès assouplit l’ensemble, combinant jusqu’à la finale le moelleux et le sec, avec quelques notes un peu astringentes. Fruité sur la pomme mûre, l’arachide et la banane séchée. Un Islay bien peu tourbé ? Et oui, c’est possible…

P&M – Single Malt Tourbé

« Tourbé… en Corse aussi ! »

Portant les initiales de Pietra et Mavela, la plus importante brasserie corse et le seul distillateur liquoriste de l’Île, cette gamme de whisky corses est née en 2000, la bière Pietra servant de base à l’élaboration d’une eau-de-vie obtenue par double distillation et vieillie ensuite dans des fûts ayant contenu du vin ou des liqueurs corses. Cette série est limitée à 1 700 bouteilles.

Jaune d’or. Nez végétal : herbes fraîches, plantes aromatiques (romarin, myrte, lavande), avec un léger tourbé en arrièe-plan. En bouche, la tourbe s’exprime davantage, avec aussi des notes épicées et vanillées. Ensemble chaleureux et bien fondu sur la finale, avec persistance légèrement tourbée. La Corse n’est pas Islay, tout de même, et ici, la tourbe végétale s’insère avec bonheur dans la richesse aromatique du maquis corse.

P&M Single Malt

Original bien-sûr …

Portant les initiales de Pietra et Mavela, la plus importante brasserie corse et le seul distillateur liquoriste de l’Île, cette gamme de whiskies corses est née en 2000, la bière Pietra servant de base à l’élaboration d’une eau-de-vie obtenue par double distillation et vieillie ensuite dans des fûts ayant contenu du vin ou des liqueurs corses. Ont ainsi été progressivement commercialisés des blends, des single malts ou un Pure malt Vintage.

D’abord discret, le nez monte vite en puissance, devenant chaleureux sur la pomme cuite, les champignons et les sous-bois. Assez sec en bouche, il développe des notes de miel et d’orange confite, accompagnées de caramel, le tout très fondu. Devenant plus ronde, la finale  s’accompagne aussi d’un peu de plantes aromatiques, thym notamment, mais aussi de belles notes florales. Rien à voir avec un scotch… et c’est tant mieux !

Islay blended malt

Biscuité et fruité, mais peu tourbé …
Assemblage de plusieurs single malts en provenance exclusive de l’île d’Islay, avec une maturation en fûts de Pedro Ximenez. Une exclusivité pour le Clan et ses adhérents.

Jaune doré. Le nez, plutôt fermé, laisse ensuite un peu échapper du malt biscuité avec des effluves tourbés. Attaque pleine de vivacité et assez sèche. Le malt aux notes de biscuit sec l’emporte largement sur la tourbe, d’autant que le xérès assouplit l’ensemble, combinant jusqu’à la finale le moelleux et le sec, avec quelques notes un peu astringentes. Fruité sur la pomme mûre, l’arachide et la banane séchée. Un Islay bien peu tourbé ? Et oui, c’est possible…

Caol Ila Dun Eidean

Le bénéfice de l’âge

Avec un nom qui signifie en gaélique “le détroit d’Islay”, un emplacement en face de l’île de Jura, et une eau bien tourbée en provenance d’un loch “où souffle en permanence une brise aux effluves de bruyère et de myrte”, la distillerie a toujours eu de quoi intéresser les amateurs de malts puissants. Bien que fondée en 1846, Caol Ila a été complètement remaniée vers 1972 par United Distillers (Diageo aujourd’hui). Elégants et bien tourbés, ses malts sont aujourd’hui disponibles en de multiples versions.

Ambré doré. Au nez, le tourbé est sensible, mais sans excès, avec des notes de céréales. Attaque puissante, même pour un réduit. La dominante tourbée s’accompagne d’une structure plus moelleuse, presque charmeuse, avec la présence de notes plutôt fruitées (fruits jaunes, raisins secs). Moins brutal, voire séducteur : l’âge aidant, la tourbe s’enrobe d’effluves maltées et fruitées en grande harmonie avec la structure générale. Comme quoi, l’apport du vieillissement…